La production d'écrit tient une grande place dans la classe. Très vite, même les GS se mettent à écrire en s'aidant des outils de la classe : affichages, prénoms, et parfois s'ils le souhaitent les affichages de sons des CP.

 

Ce carnet de contes a obtenu leur totale adhésion. Nous nous sommes mis d'accord que le petit travail que nous ferions sur chaque conte servirait à se souvenir de tout ce que nous avions lu/écouté ainsi que de rendre compte à nos papas, mamans, ou autres. Nous nous sommes aussi mis d'accord que dans ce carnet, ON NE PEUT PAS SE TROMPER.

 

Les élèves écrivent dans ce carnet :

- Soit en atelier dirigé (dans ce cas là, je les aide à la formulation et à l'encodage);

- Soit en atelier autonome dans ce cas de figure, je lis devant eux ce qu'ils ont écrit.

        ° Quand je ne comprends pas ou quand il y a trop de choses à modifier, nous dédramatisons (puisque de toute façon, on ne peut pas se tromper :) ) et je réécris en dessous avec chacun en dictée à l'adulte.

        ° Quand je comprends, je leur fait remarquer que je n’ai même plus besoin de réécrire puisqu’il ne reste que quelques détails à modifier. Je les modifie devant eux et avec eux.

 

En voici quelques extraits relevés au hasard :

 

IMG_0416

 

IMG_0394 IMG_0397

* * * * *

IMG_0369 IMG_0370 IMG_0372 IMG_0374 IMG_0444 IMG_0375 IMG_0380 IMG_0378 IMG_0382 IMG_0383 IMG_0387 IMG_0388 IMG_0399 IMG_0403 IMG_0408 IMG_0414 IMG_0439IMG_0405